Faire un don   Horaires du service d urgence

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Search in posts
Search in pages

Vos renseignements médicaux

Service des renseignements médicaux

Le Service des renseignements médicaux de l’ORS d’Entre-les-Lacs et de l’Est collecte, entrepose et conserve les renseignements médicaux personnels et inscrit les patients aux services. La confidentialité est très importante pour nous. Nous traitons avec le plus grand respect les renseignements médicaux personnels de nos patients et nous les conservons en toute sécurité. Le Service des renseignements médicaux est chargé de la communication des renseignements médicaux personnels, y compris la transmission de copies de dossiers de santé à nos patients ou à d’autres personnes autorisées.

Pour accéder à vos propres renseignements médicaux ou pour demander la divulgation de renseignements médicaux personnels, visitez l’accès à l’information et de la protection.

Étudiants et étudiantes

<strong>Financement de l’éducation des étudiants et étudiantes</strong>

L’Office régional de la santé d’Entre-les-Lacs et de l’Est offre une aide financière aux étudiants et étudiantes pour aider au recrutement et au maintien en poste de professionnels de la santé dans la région.

Nous versons une somme d’argent prédéterminée par année universitaire aux étudiants et étudiantes à temps plein ou à temps partiel qui poursuivent une carrière dans une profession de la santé offrant une valeur tant pour le candidat que pour l’Office, notamment les infirmières et infirmiers autorisés, les infirmières et infirmiers auxiliaires autorisés, les aides-soignants et aides-soignantes, le personnel de gestion de l’information sur la santé, les pharmaciens et pharmaciennes, les ergothérapeutes, les physiothérapeutes et les travailleurs sociaux et travailleuses sociales. Les étudiants et étudiantes peuvent faire une demande de bourse au maximum deux (2) fois.

Les candidats et candidates doivent être inscrits à un programme d’études accrédité menant à un diplôme ou à un certificat dans une profession de la santé.

Le financement est subordonné à une entente de service post-formation, fondée sur les heures à temps plein pour la classification, et ce, pour chaque année scolaire subventionnée.

La candidature des étudiants et étudiantes est examinée dans l’ordre suivant :

  • Employés et employées de l’Office régional de la santé d’Entre-les-Lacs et de l’Est occupant un poste à temps plein
  • Étudiants et étudiantes s’identifiant comme Autochtones
  • Résidents et résidentes de la région desservie par l’Office régional de la santé d’Entre-les-Lacs et de l’Est

À l’appui du rapport de la Commission de vérité et de réconciliation du Canada et dans le souci d’atteindre l’objectif de l’Office régional de la santé d’Entre-les-Lacs et de l’Est, soit de créer un milieu de travail représentatif de la population régionale où l’effectif se compose à 27 % d’Autochtones (Premières Nations, Métis et Inuits), la disposition suivante s’applique :

Sauf disposition contraire dans une convention collective, lorsque les qualifications et l’expérience des candidats et candidates sont jugées égales par l’employeur, la priorité sera accordée aux candidats et candidates autochtones (Premières Nations ou Inuits).

<strong>Emplois d’été pour étudiants</strong>

Emplois d’été pour étudiants – Programme de retour à la maison pour l’été

*Voir la section des offres d’emploi pour postuler. Date limite : Le 24 février 2022 à 16 h*

Retour à la maison pour l’été 2022 – Possibilités d’emploi pour étudiants

Vous voulez faire carrière dans le domaine des soins de santé? Vous êtes à la recherche d’un emploi d’été à temps plein?

L’Office régional de la santé d’Entre-les-Lacs et de l’Est, avec la collaboration du Réseau des fournisseurs de soins de santé du Manitoba, offre une occasion unique de stages d’été aux étudiants postsecondaires en sciences infirmières, en pharmacie et en services paramédicaux. Dans le cadre de ces stages d’une durée maximale de 16 semaines, les étudiants acquerront de l’expérience pratique et réaliseront des recherches dans un des domaines suivants :

 – Soins actifs  – Soins de longue durée 
 – Santé publique – Soins à domicile
 – Pharmacie 
 – Soins de santé de première ligne/santé mentale/santé des Autochtones 
 – Services paramédicaux (orthophonie/physiothérapie/ergothérapie) 


Qualification :

  • Inscription à temps plein à une université ou à un collège en sciences infirmières, en pharmacie ou en services paramédicaux
  • Résidence ou lien à la région de l’Office régional de la santé d’Entre-les-Lacs et de l’Est
  • Solides compétences organisationnelles, en relations interpersonnelles, en résolution de problèmes et en communication écrite
  • Capacité de taper avec exactitude 50 mots la minute et compétences en informatique à jour et maîtrise des applications de la suite Microsoft Office
  • De l’expérience en réalisation d’enquêtes et de projets de recherche serait un atout
  • Santé mentale et physique nécessaire pour répondre aux exigences de l’emploi
  • Permis de conduire du Manitoba de classe 5 en cours de validité et accès à un véhicule exigés
  • Étant donné la diversité culturelle de la région, la capacité de communiquer dans plus d’une langue serait un atout
  • Résultats satisfaisants et tenue à jour de la vérification de sécurité avant l’embauche

Les stages pourront commencer dès avril et se poursuivre jusqu’à la fin août, en fonction de la lettre d’offre.

Veuillez communiquer avec les Ressources humaines à [email protected] pour en savoir plus.

Professionnels paramédicaux

Les professionnels paramédicaux travaillent dans divers milieux de soins de santé, dont des hôpitaux, des foyers de soins personnels et des établissements de soins primaires dans l’ensemble de la province. Les professionnels paramédicaux qui travaillent dans la région de l’ORS d’Entre-les-Lacs et l’Est sont des orthophonistes pour enfants, des audiologistes, des ergothérapeutes et des physiothérapeutes.

Santé des Autochtones

Affiche du centre de soins de santé primaires et du centre Giigewigamig de Pine Falls faisant appel aux méthodes traditionnelles de guérison

Notre région est diversifiée sur le plan culturel, et compte des populations autochtones qui composent près de 30 pour cent de l’ensemble de la population, dont 17 Premières Nations. 

Nous nous sommes engagés à collaborer avec les populations autochtones, en vue de déceler leurs préoccupations en matière de soins de santé et d’y apporter collectivement des solutions durables et efficaces.


 Une ligne d’aide téléphonique nationale en cas de crise est maintenant à la disposition des anciens élèves des écoles résidentielles du pays. Cette ligne d’aide en cas de crise est accessible 24 heures sur 24 au numéro suivant :
1 866 925-4419.

Le Manitoba célèbre la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation le 30 septembre

Le 30 septembre est la date retenue pour célébrer la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, un congé civique fédéral qui reconnaît les tragiques événements du passé et les conséquences encore actuelles des écoles résidentielles. Les données historiques de la Journée prennent appui sur le travail important réalisé par l’Orange Shirt Society et sur les recommandations du rapport de la Commission de vérité et réconciliation. Cette journée est l’occasion de saluer la mémoire des victimes et survivants des sévices infligés par les écoles résidentielles, de les reconnaître et de guider nos prochains gestes de réconciliation.
Au Manitoba, nous offrons des services de santé sur les terres ancestrales des Premières nations et des Inuits et sur le territoire même qui a donné naissance à la Nation métisse. Nous consacrons nos énergies à collaborer en partenariat avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis dans un esprit de réconciliation, en vue d’offrir des milieux de soins de santé sécuritaires, accessibles et équitables aux populations qui font appel à nos services.
                           
Les laboratoires seront ouverts le 30 septembre. L’ORS d’Entre-les-lacs et de l’Est n’annulera pas les rendez-vous déjà pris, même si certaines cliniques fermeront ce jour-là, compte tenu de notre décision de ne pas prendre de rendez-vous.

Le centre Giigewigamig faisant appel aux méthodes traditionnelles de guérison se trouve dans le complexe de services de santé de Pine Falls.

Centre Giigewigamig faisant appel aux méthodes traditionnelles de guérison

Le centre Giigewigamig faisant appel aux méthodes traditionnelles de guérison a ouvert ses portes au printemps 2017. Les nouvelles installations ajoutées à l’édifice ont été conçues de manière à offrir des services de santé qui conviennent davantage aux familles de Sagkeeng, Black River, Hollow Water et Bloodvein sur le plan culturel, de même qu’aux communautés métisses environnantes. Ce nouveau centre offre des espaces pour des services de soutien, de même qu’un lieu permettant aux intervenants suivants d’offrir leurs services : les guérisseurs traditionnels, les aînés, une infirmière praticienne supplémentaire, des intervenants en matière d’extension des services aux Premières Nations et aux Métis et un assistant au laboratoire.

Les Premières Nations de Sagkeeng, Black River, Hollow Water et Bloodvein ont collaboré à la création du groupe de travail Giigewigamig (Kee-gay-ga-mik) First Nation Health Authority. Ce groupe de travail dirige l’élaboration du programme du nouveau centre de Pine Falls faisant appel aux méthodes traditionnelles de guérison. Le mot ojibwé Giigewigamig signifie « lieu de guérison » et a été choisi par le révérend Ernest McPherson père, de Black River.

Ce centre a pour mission d’aménager dans l’hôpital un endroit où les êtres chers pourront apporter leur soutien aux membres de leur famille aux prises avec la maladie et en quête de soins hospitaliers, en offrant ce qui suit : 

  • Un lieu où les membres de la famille peuvent préparer à l’hôpital des repas et des remèdes traditionnels pour leur être cher 
  • L’accès aux traditions, à la culture, à la langue, aux cérémonies de guérisons, aux remèdes et aux enseignements autochtones, afin de pouvoir offrir à tous des soins holistiques et naturels 
  • De l’aide aux membres de la communauté pour la coordination des soins spirituels, psychologiques, mentaux et physiques qui puissent répondre à leurs besoins
  • Des services d’interprétation et de défense des droits des patients
  • L’inspiration d’une nouvelle norme de qualité des soins et d’une prise de parole en faveur d’une plus grande responsabilisation envers les droits découlant des traités en matière de santé par le biais des services coordonnés du centre Giigewigamig en collaboration avec l’Office régional d’Entre-les-Lacs et de l’Est, le gouvernement manitobain et Santé Canada


Stratégie relative à la santé des Autochtones dans notre plan stratégique

L’ORS d’Entre-les-lacs et de l’Est réalise qu’il faut changer de point de vue quant à la santé des Autochtones dans la région, et comprend que c’est surtout sur la résilience de cette population que prend appui l’amélioration des résultats pour leur santé. « La stratégie relative à la santé des Autochtones consiste à guider la région d’Entre-les-Lacs et de l’Est et ses partenaires potentiels de la région, autochtones ou non, vers une meilleure compréhension commune du fait qu’il est impossible de résoudre les inégalités en matière de santé sans collaboration. » (Interlake-Eastern Regional Health Authority Regional Indigenous Health Strategy – A Beginning for Future Consultation and Collaboration, 2021–2026). Les appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada contiennent un certain nombre de mesures qui s’appliquent tout particulièrement à la santé. Nous sommes déterminés sur le plan culturel à teinter nos programmes et services de l’ORS d’Entre-les-Lacs et de l’Est de l’esprit des appels à l’action de la Commission. À cette fin, ces appels à l’action constituent le fondement de la stratégie relative à la santé des Autochtones et du plan stratégique général de l’ORS d’Entre-les-Lacs et de l’Est.

Santé mentale et dépendances

La santé mentale concerne notre bien-être affectif et social. Elle a une incidence sur notre façon de penser, nos ressentis et nos comportements. Elle influence également notre façon de gérer le stress, d’entrer en relation avec les autres et de faire des choix. La santé mentale est importante à toutes les étapes de notre vie, de l’enfance à l’âge adulte.

Pour en apprendre davantage sur nos programmes, nos partenaires communautaires et nos ressources, cliquez sur les liens à droite.

Vous trouverez ci-dessous des renseignements d’ordre général sur la promotion d’une bonne santé mentale, ainsi que des coordonnées à des services d’intervention en cas de crise.

Si vous n’en pouvez plus, parlez avec un conseiller ou à une autre personne en qui vous avez confiance (p. ex., un guide spirituel ou un aîné de la collectivité).

Ligne d’écoute téléphonique 24h/24:
1-888-482-5361 | 204-482-5419

Service mobile d’intervention d’urgence – Équipe d’intervention auprès des adultes et des jeunes:
1-877-499-8770 | 204-482-5376

Unité d’intervention d’urgence (UIU):
1-888-482-5361 | 204-482-5361

Ligne d’aide en cas de crise de Klinic :
1 888 322-3019 | 204 786 8686

Ligne d’aide pour enfants :
1 800 668-6868 | Site Web Jeunesse, j’écoute

Prenez rendez-vous pour discuter des services de santé mentale pour enfants et adolescents, des services de santé mentale pour adultes et des services de santé mentale pour les personnes âgées.
 1-866-757-6205 |  204-785-7752

La ligne d’aide sur le jeu compulsif (sans frais):  1-800-463-1554

Pour contacter le programme communautaire de lutte contre les dépendances, veuillez consulter la section Services de lutte contre les dépendances de notre site web.

Cliquez sur les boutons bleus ci-dessous pour plus d’informations.

Promotion d’une bonne santé mentale

L’atteinte et le maintien d’une bonne santé mentale reposent en grande partie sur une autonomie constante en matière de santé. L’autonomie en matière de santé, c’est tout ce que vous faites vous-même pour vous occuper de votre santé physique, affective, spirituelle et psychologique.
Voici quelques suggestions à essayer :

Buvez beaucoup d’eau.Dormez beaucoup.Bougez beaucoup.Prenez de grandes respirations – Aidez-vous de la
bulle Calm
Allez marcher dehors avec un ami.Parlez avec un conseiller.Tenez un journal.Soyez vigilant quand vous lisez du contenu sur les médias sociaux. Est-ce que ce contenu est néfaste pour votre santé mentale?
Essayez la méditation.Fréquentez une communauté paroissiale ou un autre lieu de culte.Consultez périodiquement votre prestataire de soins primaires.Prenez le temps d’apprendre un nouveau passe-temps. Réservez du temps pour vos passe-temps et intérêts actuels.
Entrez en relation avec d’autres en mode virtuel.Établissez des limites.Lisez un livre.Chaque jour, écrivez trois bonnes choses qui sont arrivées durant la journée.
Faites du ménage, faites votre lit.Prenez un bain ou une douche.Mettez de la musique et dansez.Faites quelque chose de gentil pour quelqu’un d’autre.
Mangez bien.Demandez de l’aide et acceptez celle qu’on vous offre.Donnez-vous la permission de vous reposer.Planifiez quelque chose que vous aurez hâte de faire.
L’ABC de l’auto-soin

Cette page est en cours de développement

Autocompassion

L’autocompassion

En ces temps de communication rapide et d’incertitude, nous vous encourageons à faire preuve d’empathie et de compassion non seulement à l’égard de vos amis, de votre famille et de la population en général, mais aussi à l’égard de vous-mêmes. Prenez le temps de regarder cette vidéo sur l’autocompassion. Elle en dit long sur l’expérience humaine commune à laquelle nous sommes tous confrontés.

(Disponible en anglais seulement)
Mental Health Resource Guide

disponible en anglais seulement

Premier intervenant en santé mentale

ASIST

Rétablissement : L’espoir change tout

Soins communs MB logo
IE Health Foundation logo
 Manitoba Health logo
French Services
Skip to content